Best Joomla Templates by User Reviews BlueHost

edition originale


  • XVIIIe siècle


    [Le SAGE]. Le Géographe parisien, ou conducteur chronologique et historique des rues de Paris (…). Paris, chez Valleyre, Veuve Duchesne…, 1769

    Deux tomes en deux volumes in-8, plein veau, dos à 5 nerfs orné, pièces de titre et de tomaison, 386 + 420 p. + 28 plans hors-texte. Venduparis, guide, histoire, le sage, geographe parisien, veuve duchesne, valleyre, 1769, edition originale

    Sans doute le guide parisien le plus complet du temps. Avec « l’abrégé de la France, l’origine de Lutèce, la situation de Paris, ses divers accroissements, l’étymologie des rues, leurs tenants et aboutissants, leurs longueurs et largeurs, les anecdotes, époques, traits historiques ; les paroisses, couvents, communautés, collèges, écoles publiques et hôpitaux, leurs fondations, les monuments les plus remarquables, la police, la sûreté de la ville et de ses habitants ; les manufactures, juridictions, effets curieux, les étiquettes des deuils, les bibliothèques, promenades, spectacles, etc. »

    Exemplaire bien complet de ses 7 plans d’accroissement dépliants hors-texte accompagnant l’histoire générale de la ville, de ses 20 plans (certains dépliants) accompagnant la description des 20 quartiers et de son grand plan dépliant avec les contours des quartiers aquarellés à la main. Trois plans de quartiers supplémentaires ont été reliés dans le tome 2.

    Autre exemplaire de cette même édition, en un seul volume et dans une reliure demi-basane olive du XIXe siècle (frottements sur les plats et au dos). 450€


  • M. THIERY. Guide des amateurs et des étrangers voyageurs à Paris ou Description raisonnée de cette Ville, de sa Banlieue et de tout ce qu’elles contiennent de remarquable. Paris, Hardouin & Gattey, 1787

    Deux volumes in-12, plein veau havane, dos à 5 nerfs, pièces de titre et de tomaison, XL + 784 + 739 p. Venduparis, guide, histoire, thiery, hardouin et gattey, 1787, guide des etrangers, edition originale, gravures

    Edition originale, bien complète de ses 12 planches gravées dépliantes. En deux volumes (rive droite puis rive gauche), Thiéry va plus loin que ses fameux Almanachs et propose de véritables promenades dans le « Grand Paris » de 1787, incluant à la balade les villages alentours (Passy, Montrouge…). On plonge avec l’auteur dans le Paris de la fin du XVIIIe siècle, avec ses nouveaux bâtiments (Halle au blé, Sainte-Geneviève, Théâtre français (Odéon)…), les spectacles du Palais royal, les loges maçonniques… Avec une importante table des matières présentant par ordre alphabétique la liste des monuments et commerces de la ville, avec ses halles, ses cabinets d’histoire naturelle, ses manufactures, etc.


  • XIXe siècle


    Sir John DEAN PAUL. Journal of a party of pleasure to Paris, in the month of August 1802. London, A. Strahan, 1802.

    In-8, demi-basane beige, VIII + 102 p. + 13 planches hors-texte. Mors frottés, coins émoussés. Ex-libris. 380€paris, histoire, guide, john dean paul, journal, 1802, edition originale, aquatintes, gravures, prostitution

    Rare édition originale, bien complète de ses 13 vues d’après nature à l’aquatinte (J. Hill), reproduites à pleine page d’après des dessins de l’auteur.

    Un véritable journal, contant le voyage de cinq Anglais depuis le port de Douvres jusqu’à Calais puis Boulogne, Abbeville, Amiens, avec impressions gastronomiques et touristiques, commentaires sur l’accueil hôtelier, détail du budget… Arrivé à Paris, le conteur donne de délicieux commentaires sur les lieux visités, dans un récit vivant et détaillé mêlant impressions et éléments historiques : le jardin des Tuileries, le jeu et la prostitution au Palais Royal, le Louvre, le café Frascati, l’emplacement de la Bastille, la place des Vosges, la prison du Temple, le bal de Tivoli (avec l’une des premières descriptions d’une toute nouvelle danse : la Valse)… On assiste même aux illuminations du 15 août pour l’anniversaire de Bonaparte. Une très intéressante description du Paris post-Révolution.

    « This dance, though very amusing to the lookers on, and doubtless to the performers, will, I think, never become the fashion in England. »

    De la collection de Roxane Debuisson (cachet).


  • M. TRESCA (dir).
 Visite à l’Exposition universelle de Paris en 1855. 
Paris, Hachette et Cie, 1855

    Petit in-8 broché, 799 p. + 4 planches gravées (dont le frontispice) + 4 plans à double page + 1 plan dépliant. Couv. en état d’usage, étiquette de bibliothèque au dos, intérieur frais. 250€ paris, histoire, guide, exposition universelle, 1855, tresca, hachette, visite, édition originale, rare book

    L’un des rares guides exclusivement consacrés à cette première Exposition française, et publié alors que celle-ci était déjà bien entamée.

    Henri Tresca avait été l’inspecteur principal de l’Exposition française de Londres en 1851 et commissaire du classement de cette première Exposition parisienne. Sa longue introduction témoigne des difficultés que les organisateurs ont eues à surmonter dans l’organisation de l’événement qui se devait de surpasser l’Exposition londonienne.

    Malgré un sommaire des plus
rigoureux (« 1° L’énumération 
des objets sur lesquels doit se porter principalement l’attention des visiteurs. 2° L’indication des places où se trouvent ses objets. 3° Tous les renseignements nécessaires relatifs à leur mécanisme, à leur emploi, à leur fabrication, à leur prix, etc. »), les auteurs se montrent plutôt badins, parfois ironiques voire chauvins dans leurs descriptions. Avec une présentation des produits par pays, puis description des différentes classes.

    Les planches gravées représentent la façade du Palais, l’intérieur, l’extérieur de l’Annexe et l’intérieur du Panorama. On trouve également un plan général, deux plans du Palais principal, un autre du Panorama et de son jardin et enfin un plan dépliant de l’Annexe.


  • Louis CHERONNET. A Paris… vers 1900. Editions des Chroniques du jour, 1932paris, histoire, photographie, photos, 1900, belle epoque, louis cheronnet, a paris vers 1900, chroniques du jour, 1932

    In-4 broché, jaquette photographique, 88 p. Bel exemplaire, dos plissé, brochage fragile. 75€

    Longue introduction de Chéronnet, qui tente de replacer les années 1900 à l’aune des instables années 30, tant du point de vue intellectuel, artistique et social. Avec un résumé en Anglais en fin de volume. Les 60 planches photographiques en héliogravure, certaines à pleine page, ne peuvent passer outre les clichés de l’Exposition universelle de 1900, mais montrent également du mobilier, des intérieurs, des bijoux, des clichés de fêtes et de cyclistes ainsi qu’une galerie de personnages en tenue.

    « Mais quelle parenté y a-t-il entre une affiche de Chéret et une de Muchat, entre un pendentif de Lalique et cet étonnant assemblage de serpents de chaînes et de châtons contrefaits et globuleux qu’il composa pour celle qui fut Théodora ? »


  • François BOUCHER. La Grande délivrance de Paris. Paris, Jacques Haumont, 1945

    In-4, demi-chagrin rouge, papier bleu, premier plat orné d’un bateau doré, 188 p. 150€ paris, histoire, liberation, seconde guerre mondiale, edition originale, photo, livre de photos, rarebooks

    Edition originale, achevée d’imprimer le 5 décembre 1945, un des mille exemplaires numérotés sur vélin du Marais, dans une intéressante reliure imitant les armes de la ville de Paris (gardes rouges à motifs « parisiens » où l’on retrouve le bateau, la Tour Eiffel, Notre-Dame… dans un pêle-mêle étourdissant). L’histoire au jour le jour de la Libération de Paris par François Boucher, conservateur du Musée Carnavalet, avec de nombreuses illustrations photographiques et de reproductions de documents d’archives.


  • Paul COLIN. La Croûte. Souvenirs. Paris, La Table ronde, 1957

    In-8 broché, couv. illustrée en couleurs, 236 p. Couv. légèrement salie, quelques rousseurs sur la tranche, ex-dono manuscrit. 180€ paul colin, la croute, table ronde, 1957, edition originale, envoi autographe, dedicace, souvenirs

    Edition originale sur papier courant de cette biographie de l’illustrateur, enrichie d’un envoi autographe avec reprise du dessin de couverture, au stylo bleu, accompagné d’un courrier adressé par Paul Colin à cette même Edith Mangoneaux, daté du 30 mars 1960 (un feuillet plié en quatre, encre bleue, enveloppe d’expédition). Paul Colin s’excuse de devoir remettre « le travail » à la semaine suivante. Ouvrage de souvenirs accompagné de nombreux dessins en noir de l’auteur.


  • INDUSTRIE, METAUX, CONSTRUCTION


    [Charles PINOT-DUCLOS]. Essais sur les ponts et chaussées, la voirie et les corvées. Amsterdam, Chatelain, 1759.

    in-12, plein veau, dos lisse orné, pièce de titre, 404 p. Coins émoussés, frottements aux mors. 150€ histoire, essai, ponts et chaussées, charles pinot duclos, 1759, edition originale, travaux, reliure

    Edition originale de ce traité divisé en trois parties : « Des hommes qui concourent à la réparation des chemins », « Des ouvrages nécessaires à la réparation des chemins et des moyens par lesquels on peut la procurer » et « Du droit qui régit les ponts et chaussées et des formes qu’on y suit ».

    Ouvrage orné de bandeaux et de culs-de-lampe.

    L’historien et écrivain Charles Pinot Duclos, protégé de Mme de Pompadour, était membre de l’Académie française et participa à L’Encyclopédie.


  • Jean-Jacques PERRET. Mémoire sur l’acier, dans lequel on traite des différentes qualités de ce métal, de la forge, du bon emploi et de la trempe. Paris, Veuve Desaint, Nyon l’aîné, 1779.

    In-8, plein veau brun, dos lisse orné, pièce de titre, VIII + 214 p. Vendujean jacques perret, memoire sur l'acier, veuve desaint, 1779, forge, trempe, edition originale, reliure

    Edition originale de cet écrit technique destiné aux artistes et aux ouvriers, qui a été couronné par la société des arts de Genève. Bien complet de sa planche dépliante gravée. Mémoire divisé en trois parties répondant aux questions des différentes espèces d’acier, de la préparation des aciers jusqu’à la trempe et la technique de la trempe.

    Jean-Jacques Perret est l’auteur en 1772 de l’important ouvrage L’Art du coutelier. Né à Béziers, il travailla à Paris et acquit rapidement une grande renommée dans la coutellerie : il fonda un atelier, ouvrit une boutique et devint Prévôt des couteliers de Paris et fit grandement progresser la technique, particulièrement pour les instruments de chirurgie. On lui doit également l’invention du rasoir à rabot.


  • Guillaume BARTHES de MARMORIERES. Mémoires d’agriculture et de mechanique, dans lesquels on propose des pratiques simples et nouvelles, relatives au bien de l’Etat, et des avantages particuliers de la province du Langedoc. Paris, Imp. De Prault, 1763.

    barthes de marmorieres, memoire d'agriculture et de méchanique, languedoc, de prault, 1763, livre ancien, rare book, édition originaleIn-8, plein veau brun, dos lisse orné, pièce de titre, VIII + 205 p. Petite galerie sur le premier plat, partie inf. de la pièce de titre manquante au dos. 180€ 

    Edition originale, bien complète de ses deux planches gravées dépliantes.

    Les principes généraux de l’agriculture dans la région de Narbonne par Guillaume Barthes, ingénieur des Ponts et Chaussées, qui donne les conclusions de ses observations et expérimentations agricoles dans les six mémoires qui composent ce recueil : agriculture, élevage, abeilles et confection du miel, terres salées…


  • CRAFTY. Paris à cheval. Paris, Plon, 1883crafty, paris, cheval, équitation, histoire, plon, 1883, edition originale, illustration, livre ancien

    In-4 demi chagrin rouge, dos à 5 nerfs, caissons ornés, tranches dorées, 404 p. Rousseurs. 120€

    Edition originale de cet ouvrage qui fit beaucoup pour la renommée de Crafty, qui signe ici le texte et les dessins. Préface de Gustave Droz. Abondamment illustré en noir et blanc, souvent à pleine page. Crafty, dessinateur humoristique féru de chevaux et de chasse, offre un ouvrage d’observations et d’anecdotes sur les marchands de chevaux, la circulation, les concours hippiques, les habitudes du Bois de Boulogne, les courses pour finir sur les conseils, préceptes et aphorismes sur « l’art de tomber de cheval ».


  • MODE ET DECORATION


      [Guillaume MOLÉ]. Histoire des modes françaises, ou révolutions du costume en France (…). Amsterdam et Paris, Costard, 1773.

    guillaume molé, histoire des modes francaises, coiffures, costard, 1773, edition originale, costumeGrand in-12, plein veau, dos à 5 nerfs, pièce de titre, XXIV + 360 p. Vendu

    Edition originale, bien complète de son supplément « Recherches sur les chevelures artificielles » qui occupe le dernier tiers du volume. Cette histoire de la mode et de la coiffure, « contenant tout ce qui concerne la tête des Français, avec des recherches sur l’usage des chevelures artificielles chez les Anciens » est également une véritable étude des mœurs du temps, évoquant la pilosité, le rapport entre perruques, travestissement et mœurs sexuelles. 

    Guillaume Molé, avocat de profession, fondera en 1788 le premier magazine de mode, illustré par la gravure : « Galerie des modes et costumes français ».

  • Ci-dessous, une sélections d'ouvrages du XVIIIe au XXe siècle traitant de l'histoire générale de la ville de Paris, présentée par ordre alphabétique des auteurs. Les ouvrages consacrés à la Commune de 1871 et à la Libération de Paris en 1944 sont regroupés par thème, sous les entrées "Commune" et "Libération" .

    D'autres ouvrages et documents autour de l'histoire de Paris sont disponibles à la librairie. N'hésitez pas à me contacter pour toute recherche, ou pour des photographies complémentaires des ouvrages présentés ici.


  • Docteur Van der Horst. Saint-Lazare. Prison de femmes. Paris, éditions Aesculape, 1957.paris, histoire, prison, saint lazare, femmes, van der horst, aesculape, 1957, 10e arrondissement, cécile guerber

    In-4 broché, couv. illustrée rempliée, 188 p. Petites rousseurs en couv. 35€

    Envoi autographe signé de l’auteur. Trente ans après la fermeture de la prison pour femmes (située entre le faubourg Saint-Denis et les rues de Paradis, d’Hauteville et de Chabrol) pour devenir un hôpital, le Dr Van der Horst, qui y débuta sa carrière, en raconte son histoire au moyen de documents d’archives et de souvenirs personnels. Avec des illustrations originales de Cécile Guerber.


  • C. LACHAISE. Topographie médicale de Paris. Paris, J.-B. Baillère, 1822paris, histoire, médecine, topographie médicale, baillere, 1822, edition originale, livre ancien

    In-8, cartonnage bradel plein papier bleu, 336 p. Légèrement défraichi. 340€

    Rare ouvrage, sous-titré « Examen général des causes qui peuvent avoir une influence marquée sur la santé des habitans de cette ville, le caractère de leurs maladies, et le choix des précautions hygiéniques qui leur sont applicables », par Lachaise, docteur en médecine exerçant aux Batignolles.

    L’exercice de la Topographie médicale, en vogue dès la fin du XVIIIe siècle, analyse l’état de santé des populations en mêlant les principes de l’hygiène et le milieu naturel des individus. En ressort une statistique étonnante sur les qualités et défaillances physiques des trop sédentaires Parisiens et des observations hygiéniques sur les 48 quartiers de la ville. On trouve en outre une analyse de l’histoire naturelle de Paris, avec description des sources d’eau minérale, un état sur le règne végétal et l’agriculture… ; des données chiffrées sur la mortalité ; des considérations sur l’alimentation…   

    Joint : la critique de l'ouvrage dans une plaquette de 12 p. avec couverture d'attente, signée "Ratier".


  • [LUCHET]. Le Petit Tableau de Paris. s.l., 1783. luchet, ruhliere, petit tableau de paris, 1783, edition originale, mercier, critique, tableau de paris, ancien regime

    In-12, cartonnage plein papier décoré, 108 p. vendu

    Edition originale rare attribuée au marquis de Luchet ou à Claude Carloman de Ruhlière (Lacombe, 243/244), écrite en réaction aux Tableaux de Paris de Mercier.

    Une critique acerbe des mondanités parisiennes, gens de théâtre, banquiers, médecins et autres personnages de la bonne société baignant dans l’autosatisfaction et ne jurant que par le luxe, plus occupés à dire qu’à faire.

    « On ne rit plus à Paris. Aux promenades, on bâille ; aux caffés, on joue ; aux spectacles, on critique les acteurs ; en ville, on fait semblant d’aimer la campagne ; à la campagne, on s’efforce d’y rappeler les plaisirs de la ville. »


  • Pierre MAC ORLAN, ASSIRE. Images secrètes de Paris. éditions René Kieffer, 1928.


    In-4 à l’italienne, broché, 84 p. + 28 pl. hors-texte. 450€ paris, litterature, mac orlan, assire, images secretes, kieffer, 1928, edition originale, prostitution, pauvreté

    Edition originale, un des 450 ex. numérotés sur vélin teinté (après 50 Japon et 50 vélin avec deux suites), avec un état des eaux-fortes (bistre et bleu) du peintre et illustrateur Gustave Assire. Dans sa promenade sur les marges et les plis de la ville, Mac Orlan nous emmène pour un chapitre aux fortifs, où les populations de la journée succèdent sans transition aux noctambules interlopes.

    « Il ne m’a jamais été donné, étant jeune, d’aller jouer sur les fortifications. Je n’étais pas parisien. Mais il m’arrivait une fois l’an de venir à Paris. C’était pour moi un rare spectacle que de contempler les fortifications. Le nez écrasé contre les vitres du compartiment, je tâchais d’apercevoir, du plus loin qu’il m’était possible, ces murailles militaires perfidement recouvertes d’un tapis de gazon. »


  • ♦ Louis MORIN.Carnavals parisiens. Montgrédien et Cie, c. 1898 paris, histoire, louis morin, carnavals parisiens, montgredien, edition originale, bals, corteges, montmartre

    In-12, reliure plein tissu moiré avec frises décoratives, pièce de titre maroquinée au dos, 186 p., couv. conservée (salie). 160€

    Sous-titré : « Bals des Quat-z-arts – vache enragée – Bals du Courrier – Bœuf gras – Cortèges des étudiants – Cortèges du Moulin rouge », l’ouvrage célèbre le renouveau du carnaval parisien, sous l’impulsion de la bohème montmartroise. Edition originale, abondamment illustrée par l’auteur (au moins une illustration par page, et quelques frises déroulées sur plusieurs pages et en couleurs).


  • Edmond TEXIER. Tableau de Paris. Illustré de quinze cent gravures. Paris, Paulin et Le Chevalier, 1852

    In-folio, deux tomes en un volume, demi-chagrin vert, dos lisse à faux nerfs et titre dorés, 388 + 396 p. Quelques frottements et épidermures. 380€paris, histoire, edmond texier, tableau de paris, illustrations, paulin le chevalier, 1852, edition originale, gavarni, grandville

    Colossal ouvrage que l’on doit à l’écrivain et journaliste Edmond Texier, édition originale bien complète de sa planches double : « Paris à vol d’oiseau » vu depuis le clocher de l’île Saint-Louis (ci-contre).

    199 livraisons, deux tables des matières et 1500 gravures par Cham, Gavarni, Grandville, Champin… composent cette somme sur la ville et la vie quotidienne des Parisiens de 1852, à l’aube du second Empire. Un tableau empli de vie conçu comme d’abord comme une visite « le long de la Seine » avec de nombreux arrêts puis par thèmes (les Enfants-Trouvés, les Gobelins, les synagogues et temples protestants, cimetières et catacombes, les bals, les écoles, les habitations modernes, le fer et l’eau, les statistiques industrielles, la vie privée, les abattoirs, etc.


  • Albert WOLFF. Mémoires d’un Parisien. L’Ecume de Paris.  Paris, Victor-Havard, 1885.

    In-8 broché, couv. bleue rempliée, 352 p., non coupé, témoins conservés. Couv. roussie, dos insolé, petit manque de papier au coin inf. gauche de la couv. ex-libris. 200€paris, histoire, , misere, albert wolff, memoires d'un parisien, écume de paris, victor havard, 1885, edition originale

    Edition originale, rare exemplaire sur papier de Hollande.

    L’écrivain et journaliste Albert Wolff (1835-1891) n’en est pas à son premier écrit sur la misère parisienne, bien qu’on le connaisse davantage comme critique d’art. Il livre ici un récit vivant, écrit à la première personne, contant ses propres souvenirs ou révélant de macabres faits divers. Au menu : les rues crapuleuses, les cités de chiffonniers, le pharmacien empoisonneur, les ventes d’enfants, le bourreau et ses aides…

    « Les tableaux que je mets aujourd’hui sous les yeux du lecteur ne sont pas sortis de l’imagination de l’écrivain : ce sont, puisque le mot est à la mode, de véritables documents humains qui serviront un jour de base à ceux qui écriront l’histoire de notre civilisation. »

     De la bibliothèque de l’historienne Blanche Maurel, avec son ex-libris.  

Banniere bas