Logo surlefildeparis
plan coup3

histoire

  • PRUDHOMME - Miroir historique 1807


    ♦ Louis PRUDHOMME. Miroir historique, politique et critique de l’ancien et du nouveau Paris, et du département de la Seine. Paris, 1807. paris, histoire, prudhomme, miroir de Paris, 1807, empire, illustrations, gravures, montmorency

    6 volumes in-16, demi basane havane de l’époque, dos lisse, titre tomaison et ornements dorés, XVI + 334  p ; VII + 360 p. ; 314, 281, 378, 537 p. Ex-libris. Les 4 premières pages de l’Avertissement en fac-similé. Inversion de deux pages à la table du tome 2. Mors de certains volumes fragilisés, certaines coiffes supérieures arasées. 300€

    Troisième édition, en partie originale, de ce « Miroir » initialement publié en 2 volumes en 1804. Cette nouvelle édition, la première illustrée,  s’orne de 116 gravures dont un plan dépliant de Paris et un autre du département de la Seine.

    Un véritable guide du Paris impérial par l’écrivain et journaliste Louis Prudhomme, ancien révolutionnaire hostile à l’Empire et bientôt favorable aux Bourbons. Les deux premiers volumes dressent une sociologie truffée d’anecdotes et emplie de partialité de la ville et de ses habitants : caractère du Parisien, habillement, restaurants, médecins, avocats, charlatans, commerce, police, librairies, suicides, femmes complaisantes… Les quatre derniers volumes proposent chacun une promenade du nord au sud et de l’est à l’ouest, déambulation rue par rue avec indications historiques, curiosités remarquables, manufactures implantées… L’auteur s’étend longuement sur les vices du Palais-Royal, la prostitution, les filouteries... Le dernier volume liste en outre les hommes célèbres nés à Paris et se clôt par un voyage dans le département de la Seine, autour de Sceaux, de Saint-Denis et en Seine-et-Oise.

    Exemplaire d’Anne Louis Christian de Montmorency (1769-1844), avec son ex-libris.

  • TEXIER - Tableau de Paris 1852


    Edmond TEXIER. Tableau de Paris. Illustré de quinze cent gravures. Paris, Paulin et Le Chevalier, 1852

    In-folio, deux tomes en un volume, demi-chagrin vert, dos lisse à faux nerfs et titre dorés, 388 + 396 p. Quelques frottements et épidermures. 380€paris, histoire, edmond texier, tableau de paris, illustrations, paulin le chevalier, 1852, edition originale, gavarni, grandville

    Colossal ouvrage que l’on doit à l’écrivain et journaliste Edmond Texier, édition originale bien complète de sa planches double : « Paris à vol d’oiseau » vu depuis le clocher de l’île Saint-Louis (ci-contre).

    199 livraisons, deux tables des matières et 1500 gravures par Cham, Gavarni, Grandville, Champin… composent cette somme sur la ville et la vie quotidienne des Parisiens de 1852, à l’aube du second Empire. Un tableau empli de vie conçu comme d’abord comme une visite « le long de la Seine » avec de nombreux arrêts puis par thèmes (les Enfants-Trouvés, les Gobelins, les synagogues et temples protestants, cimetières et catacombes, les bals, les écoles, les habitations modernes, le fer et l’eau, les statistiques industrielles, la vie privée, les abattoirs, etc.

  • VI - FRANKLIN Institut 1862


    Alfred FRANKLIN. Les Origines du Palais de l'Institut. Recherches historiques sur le Collège des Quatre-Nations d'après des documents entièrement inédits. Paris, Auguste Aubry, 1862 

    In-12, demi-basane vert bouteille, dos lisse à 5 faux nerfs, titre doré, XIII + 205 p. Reliure frottée. 90€

    Edition originale tirée à 300 exemplaires. Envoi autographe signé de l'auteur. Savante étude de l'historien des bibliothèques Alfred Franklin, qui a épluché, le premier, les registres des Procureurs du Collège des Quatre-Nations pour publier sa monographie, la première du genre sur ce sujet. Agréable édition avec lettrines et culs-de-lampe.

    « Les écrivains modernes n'ont accordé à l'établissement qui nous occupe que des paragraphes insignifiants dont les éléments sont puisés dans Piganiol. »

  • VII - 1909 - Vacquier hôtel du Maine


    Jules VACQUIER. Monographie du Faubourg Saint-Germain. Ancien hôtel du Maine et de Biron, en dernier lieu Etablissement des dames du Sacré-Cœur. Paris, Librairie d’Art et d’Archéologie, 1909paris, histoire, faubourg saint germain, 1909, jules vacquier, hotel de biron, 7e arrondissement, livre ancien

    In-8, reliure demi-percaline taupe à coins, dos lisse, pièce de titre maroquinée, 78 p. Couv. conservée. 45€

    Exemplaire numéroté 581, illustré de 17 gravures. Plaquette d’érudition due à Jules Vacquier, membre de la Société d’histoire et d’archéologie du VIIe arrondissement, consacrée à l’ancien Hôtel de Biron, situé entre les 75 bis-79 rue de Varenne, les 31-33 bld des Invalides et le 76 rue de Babylone. L’hôtel était, en 1909, en passe d’être vendu aux enchères et Vacquier revient sur son histoire depuis le XVIIIe siècle. 

  • VIII - Cimetière Madeleine 1800


    M***. Le cimetière de la Madeleine. Paris, Marchands de nouveautés, an IX [1800-1801]. paris, histoire, cimetiere, madeleine, revolution francaise, Regnault-Warin, contrefacon, cimetiere de la madeleine, an IX, livre ancien

    In-18, broché, couverture d’attente muette, frontispice gravé, 129 p. Ex. non rogné, mouillure en marge supérieure sur les premiers feuillets. 180€

    Publication anonyme, largement inspirée du succès du roman de Regnault-Warin publié en 4 volumes en 1800-1801 sous ce même titre, qui fut censuré et vendu sous le manteau. L’auteur y apportait les preuves de l’évasion et de la survie de Louis XVII. L’ouvrage connut un tel succès qu’il engendra de nombreuses contrefaçons, plus ou moins fidèles à l’original. Parmi les plus connus, le roman éponyme de Willemain d’Abancourt (Roux, 1801)

    Notre ouvrage propose un récit lyrique conté à la première personne par un jeune homme revenant à Paris après 4 ans de voyage, qui découvre la ville ensanglantée et passe la nuit avec son père dans le cimetière de la Madeleine, où étaient inhumés les guillotinés de la Révolution.

  • WARNOD - Les fortifs 1927


    André WARNOD. Les « Fortifs ». Promenades sur les anciennes fortifications et la zone. 40 lithographies de Serge-Henri Moreau.éditions de l’Epi, 1927.

    In-4, broché. Bel exemplaire.Vendu paris, histoire, warnod, fortifications, fortifs, epi, 1927, serge henri moreau, zone

    Edition originale, un des 245 exemplaires numérotés sur Madagascar.

    Warnod à la plume et Moreau au pinceau ont voulu témoigner de ces fortifs dont les pierres fument encore, en 1927, de la poussière des coups de pioche de la démolition. (« Par ces images, nos petits enfants sauront ce que furent la zone et les fortifs. ») On se promène tour à tour à la porte Pouchet et à Saint-Ouen (avec son bistrot pour chiffonniers « à Picolo »), à Montreuil pour la kermesse du dimanche, à la porte de Vincennes (avec ses roulottes de bohémiens), ou encore à la porte de Vanves pour visiter son village de chiffonniers : la cité Blanchard.

    « On ne raye pas d’un coup de plume un pays comme celui des « zoniers », leschiffonniers ont toujours leurs cités, les bohémiens campent toujours par là. Toutcela devient très précaire, ce que nous avons vu et que nous allons décrire, peut-être demain plus personne ne le pourra voir et il ne restera pour s’en souvenir que les lithographies de Serge-Henri Moreau qui composent cet album. Il aurait été désastreux qu’on n’ait pu conserver l’image de ces portes, de ces octrois, qui déjà rappelle un autre temps que le nôtre. » A. Warnod

  • WOLFF - Ecume de Paris 1885


    Albert WOLFF. Mémoires d’un Parisien. L’Ecume de Paris.  Paris, Victor-Havard, 1885.

    In-8 broché, couv. bleue rempliée, 352 p., non coupé, témoins conservés. Couv. roussie, dos insolé, petit manque de papier au coin inf. gauche de la couv. ex-libris. 200€paris, histoire, , misere, albert wolff, memoires d'un parisien, écume de paris, victor havard, 1885, edition originale

    Edition originale, rare exemplaire sur papier de Hollande.

    L’écrivain et journaliste Albert Wolff (1835-1891) n’en est pas à son premier écrit sur la misère parisienne, bien qu’on le connaisse davantage comme critique d’art. Il livre ici un récit vivant, écrit à la première personne, contant ses propres souvenirs ou révélant de macabres faits divers. Au menu : les rues crapuleuses, les cités de chiffonniers, le pharmacien empoisonneur, les ventes d’enfants, le bourreau et ses aides…

    « Les tableaux que je mets aujourd’hui sous les yeux du lecteur ne sont pas sortis de l’imagination de l’écrivain : ce sont, puisque le mot est à la mode, de véritables documents humains qui serviront un jour de base à ceux qui écriront l’histoire de notre civilisation. »

     De la bibliothèque de l’historienne Blanche Maurel, avec son ex-libris.  

  • XI-XII - 1983 - Catalogue Fbg St antoine


    Du Faubourg Saint-Antoine au Bois de Vincennes. Promenade historique dans le 12e arrondissement. Paris, Les Musées de la Ville de Paris, 1983

    In-8 broché, couv. illustrée en couleurs, 68 p. 20€

    Catalogue de l’exposition, organisée par le musée Carnavalet et la Délégation de l’Action artistique de la Ville de Paris, qui s’est tenue à la mairie du XIIe puis au musée Carnavalet, au printemps 1983. Présentation de l’arrondissement puis description des pièces exposées. Nombreuses illustrations, certaines en couleurs.

  • XIX-XX - Dévigne - Ménilmontant 1938


    Roger DEVIGNE, Jules ADLER. Ménilmontant. Paris, Les Bibliophiles du Faubourg, 1938.roger dévigne, ménilmontant, paris, histoire, bibliophiles du faubourg, edition originale illustrée, jules adler, 1938, paris populaire, tirage numéroté

    In-4, en feuilles, couv. rempliée, sous chemise et étui en coffrage bois de l'éditeur, XV + 292 p. Vendu

    Première (et unique) édition illustrée de ce texte de Roger Dévigne, tirée à 135 exemplaires sur vélin blanc de Rives, numérotés et nominatifs. Exemplaire bien complet de son frontispice et de ses 29 eaux-fortes in-texte. Le texte seul avait paru chez Ollendorff en 1923.

    Cette publication à la fin des années 1930 résulte probablement de la sortie au cinéma d'un film tiré de son livre, sorti à Paris en mars 1937 et réalisé par René Guisart. Roger Dévigne, journaliste et écrivain, s'était fait une spécialité d'étude du folklore, et avait déjà créé plusieurs revues dont Le Sémaphore de l'Ile Saint-Louis (voir IVe arrondissement). Quand à Adler, il était connu dès la fin du XIXe siècle comme « le peintre des humbles » et était devenu enseignant à l'Ecole des Beaux Arts de Paris en 1928. Ses 30 compositions ont été gravées à l'eau-forte par Raymond Haasen et illustrent un sujet que la littérature illustrée affectionne assez peu à l'époque : les quartiers populaires parisiens.

  • XIX-XX - Viennet Père Lachaise 1824

    VIENNET. Promenade philosophique au cimetière du P. La Chaise. Ponthieu, 1824

    In-8 (12,5 x 19,7 cm), reliure demi-basane brune, dos lisse, 292 p. Coiffes arasées, petite déchirure sur un mors, rousseurs, parfois fortes. 140€paris, histoire, viennet, promenade philosophique, cimetière, pere lachaise, 1824, ponthieu, tombes

    Ouvrage peu courant sur le cimetière du Père Lachaise, alors encore situé à l’extérieur de la ville. Avec frontispice gravé : le tombeau de Masséna. Une promenade érudite, à la rencontre des personnes célèbres enterrées dans ce cimetière.

  • XVI-XVII - 1910 - Chateau de Bagatelle


    [L. de Quellern]. Le Château de Bagatelle. Etude historique et descriptive suivie d’une notice sur la roseraie. Paris, Charles Foulard, [c. 1910]paris, histoire, chateau de bagatelle, roseraie, charles foulard, quellern, livre ancien, photographies

    Petit in-4, reliure demi-maroquin bleu-vert, liserés dorés, dos à 4 nerfs, titre et caissons décorés, 93 p. + 88 planches. Dos légèrement passé, quelques légères épidermures. 180€ 

    Textes historique et anecdotique sur le château de Bagatelle, à la lisière du bois de Boulogne, suivi d’une étude historique et descriptive sur la roseraie qui vit le jour en 1906.

    Suivent 88 planches photographiques en héliotypie présentant des vues extérieures et intérieures du château.

  • XVI-XVII - La Muette 1890


    Olivier de LAVIGERIE. Le Château de la Muette. Paris, Morel, 1890.

    In-12, broché, couv. typographique, 79 p. 1e plat partiellement désolidarisé. 180€paris, histoire, la muette, chateau de la muette, lavigerie, morel, 1890, edition originale, papier japon, bois de boulogne

    Publication de la collection Châteaux et châtelains ornée en frontispice d'une vue dépliante du château de la Muette. Exemplaire sur japon (non justifié). L'histoire du château de la Muette, situé à proximité de l'actuelle porte de la Muette, à l'orée du Bois de Boulogne. D'abord relais de chasse, il fut offert par Charles IX à la reine Margot, puis réaménagé par Louis XV ; une partie survécut à la révolution et le facteur de piano Sébastien Erard l'acquiert en 1820 pour le rénover. A la date de 1890 (date de la publication de cet ouvrage), le château venait une nouvelle fois d'être restauré. C'est aujourd'hui le siège de l'OCDE.

Banniere bas