Best Joomla Templates by User Reviews BlueHost

Expositions universelles...

Ci-dessous, un choix de livres et de documents relatifs aux grandes expositions universelles et internationales qui se sont tenues à Paris entre 1855 et 1937 : livres de référence, guides, albums souvenir, photographies, lithographies...

D'autres documents concernant les expositions universelles sont disponibles à la librairie. N'hésitez pas à me contacter pour toute question ou pour obtenir des photographies supplémentaires sur les ouvrages présentés ici.

catalogue, exposition universelle, paris, livres anciens, documents, editions originales, plans, tour eiffel, trocadero, champ de mars
Paris et ses Expositions universelles ont fait l'objet d'une exposition à la librairie en novembre 2017 et d'un catalogue dédié, téléchargeable en cliquant sur la couverture ci-contre :

Plus d'informations sur l'exposition Paris universel, d'une Expo l'autre : voir rubrique Evénements

Paris, universel, exposition, exposition universelle, librairie, livres anciens, fil de paris, documents originaux, worldfair, exhibition


- 1855 - EXPOSITION UNIVERSELLE

M. TRESCA (dir).
 Visite à l’Exposition universelle de Paris en 1855. 
Paris, Hachette et Cie, 1855

Petit in-8 broché, 799 p. + 4 planches gravées (dont le frontispice) + 4 plans à double page + 1 plan dépliant. Couv. en état d’usage, étiquette de bibliothèque au dos, intérieur frais. 250€ paris, histoire, guide, exposition universelle, 1855, tresca, hachette, visite, édition originale, rare book

L’un des rares guides exclusivement consacrés à cette première Exposition française, et publié alors que celle-ci était déjà bien entamée.

Henri Tresca avait été l’inspecteur principal de l’Exposition française de Londres en 1851 et commissaire du classement de cette première Exposition parisienne. Sa longue introduction témoigne des difficultés que les organisateurs ont eues à surmonter dans l’organisation de l’événement qui se devait de surpasser l’Exposition londonienne.

Malgré un sommaire des plus
rigoureux (« 1° L’énumération 
des objets sur lesquels doit se porter principalement l’attention des visiteurs. 2° L’indication des places où se trouvent ses objets. 3° Tous les renseignements nécessaires relatifs à leur mécanisme, à leur emploi, à leur fabrication, à leur prix, etc. »), les auteurs se montrent plutôt badins, parfois ironiques voire chauvins dans leurs descriptions. Avec une présentation des produits par pays, puis description des différentes classes.

Les planches gravées représentent la façade du Palais, l’intérieur, l’extérieur de l’Annexe et l’intérieur du Panorama. On trouve également un plan général, deux plans du Palais principal, un autre du Panorama et de son jardin et enfin un plan dépliant de l’Annexe.


Exposition universelle de 1855. Extrait des rapports du jury de la XXVIe classe. Calligraphie, gravure, cartes à jouer, reliure et registres. Rapporteur, M. R. Merlin, Gravure des cylindres pour impression sur étoffes. Rapporteur, M. Barbet (de Rouen). Paris, Imprimerie impériale, 1856paris, exposition universelle, 1855, rapport, xxvie classe, imprimerie imperiale, calligraphie, gravure, reliure, 1856

In-12, demi basane fauve, 224 p.  Vendu

Précieux rapport dressant un état des lieux des progrès techniques dans les domaines de la gravure en creux, de la fabrication et du commerce de la carte à jouer, et de la reliure. Avec une liste des récompenses et une table des exposants, inventeurs, artistes et auteurs cités.

« L’héliographie est donc acquise maintenant à l’art de la gravure, et, si elle n’est pas encore parvenue au dernier degré de perfection que les nouvelles découvertes de M. Niepce de Saint-Victor lui promettent, elle rend dès aujourd’hui de grands services aux graveurs qui savent, par un heureux emploi des diverses opérations de l’aqua-tinte et par d’habiles retouches, donner à leurs oeuvres héliographiques la douceur et le modelé que n’ont pas toujours les reproductions obtenues dans la chambre obscure. »


- 1867 - EXPOSITION UNIVERSELLE


Album-Bracke. Les Caricatures parisiennes, 10e année, 1867. Suivies de A travers Paris pendant l’Exposition universelle. Paris. F. Bracke, [1867]album, bracke, caricatures, paris, 1867, exposition universelle, nadar, daumier

Album in-4 demi-toile, pièce de titre de papier jaune contrecollée sur le premier plat, publicité pour Vichy (même papier) sur le dernier. [5 p. de A à E] + 106 + XIV p. Couvertures défraichies, une page déreliée, intérieur frais. 300€

Rare recueil de caricatures abondamment illustré (Daumier, Nadar…) présentant quelques personnalités (dont Offenbach, Monselet) et offrant un véritable tableau des mœurs des Parisiens en 1867. Les vignettes font la part belle à l’Exposition universelle de 1867. Le dernier cahier numéroté I à XIV, propose une visite « A travers Paris pendant l’exposition universelle », en Français et en Anglais. Abondantes publicités, parfois à pleine page.


L’Exposition universelle de 1867 illustrée. Paris, Dentu, Pierre Petit, [1867] paris, exposition universelle, 1867, exposition universelle illustree, gravures, dentu, pierre petit, livraisons, reliure

2 vol. grands in-4, demi-percaline verte à coins, dos lisse, titre doré, 4 ff + 480 p, 4 ff + 480 p. Reliure modeste, frottements aux mors, coins émoussés, quelques rousseurs. 280€

L’intégrale de l’Exposition parisienne de 1867, en 60 livraisons abondamment illustrées. Textes signés Auguste Poitevin, Jules Janin, Emile de la Bédollière, Victor Cosse, etc.


- Arnould DESVERNAY (dir.). Exposition universelle de 1867 à Paris. Rapports des délégations ouvrières contenant l'origine et l'histoire des diverses professions, l'appréciation des objets exposés […]. Tome troisième. Paris, Librairie A. Morel, [1869]

Arnould Desvernay (dir.). Exposition universelle de 1867 à Paris. Rapports des délégations ouvrières contenant l'origine et l'histoire des diverses professions, l'appréciation des objets exposés […]. Tome troisième. Paris, Librairie A. Morel, 1869Fort in-folio, demi chagrin rouge, dos à 5 nerfs, titre et tomaison dorés, caissons décorés. Pagination par livraison. Coins émoussés, fente au mors inférieur, quelques rousseurs. 1000€ 

Cette rare publication, née d'une souscription publique par les soins de la commission d'encouragement, confirme la place de l'Exposition universelle de 1867 parmi les « utopies » du XIXe siècle : le 10e groupe de l'Exposition (qui comprend 95 classes) avait été spécialement créé pour présenter des objets susceptibles d'améliorer la condition physique et morale de la population. La Commission d'encouragement, présidée par François-Jules Devinck, ancien gérant de chocolaterie et ancien député, était divisée en comités, chargés de faire venir les ouvriers à l'exposition, proposant des tarifs préférentiels, des visites guidées, un logement...

Notre volume, troisième et dernier, rassemble 34 rapports des délégations suivantes : opticiens (22 p.), opticiens jumelliers (44), orfèvres (115), outilleurs en bois (10), papetiers (4), ouvriers en papiers de couleurs et de fantaisie (13), passementiers (26), peintres en bâtiments (16), peintres sur céramique (44), peintres décorateurs (7), peintres de stores (3 + 1 pl. couleur), peintres verriers (4 + 2 pl. coul.), pépiniéristes (16), photographes (13), plumassiers (4), raffineurs (10), sculpteurs (20), selliers à la selle (7), serruriers en bâtiments (29 + 1 pl. gravée), sociétés chorales et instrumentales de Paris et du département de la Seine (5), stéariniers (7 + 1 pl. Gravée), tabletiers en écaille (8), tailleurs (27), tailleurs de cristaux (16), tailleurs de pierre (7), tapissiers (15, 11), teinturiers en soie et coton (3), tisseurs (3), ouvriers en toiles cirées (13), tourneurs sur bois (36), tourneurs en chaises (8), tourneurs en cuivre, robinettiers (17), typographes (9), typographie parisienne (compositeurs, imprimeurs, fondeurs, 23).

En fin volume, un rapport sur la condition et les habitudes des classes ouvrières en France (14 p.) et enfin un Rapport sur « L'Extinction du paupérisme » (54 p.), suivi de trois cartes en couleurs sur l'instruction en France et en Europe.

Chaque rapport donne un historique des professions, un compte-rendu de la visite de l'Exposition et des produits proposés par les différents pays exposants, on trouve également parfois des statistiques historiques, une situation morale et physique des ouvriers... Avec d'abondantes illustrations gravées.


Le Paris de Napoléon III. Nouveau Plan de Paris. Paris, Lanée, Dentu, 1867

Carnet de pleine percaline verte, titre doré, 36 p. + plan dépliant (format ouvert : 89 x 68 cm). Frottements à la percaline, petits trous aux plis. 200 €paris, plan, exposition universelle, 1867, ancien, napoleon iii, depliant, original

Grand plan de Paris gravé par Erhard Schieble, imp. Lemercier et Cie, en teintes vertes et roses, indiquant l’emplacement du Palais de l’Exposition ainsi que la Place du roi de Rome sur la colline de Chaillot. Apparaissent également les villes de la proche banlieue. Avec la « Nomenclature des rues du nouveau plan » et l’itinéraire des omnibus.


Carte de semaine. Exposition universelle de 1867 à Paris. Imp. Gasté.paris, exposition universelle, 1867, carte de semaine, gaste, carte de visite, photo d'identite, entree, abonnement, document ancien

Photographie d’identité au format carte de visite (6,2 x 10,5 cm). Vignette blanche imprimée et collée recto-verso. État correct, petits trous et rousseurs. 75 €

Une nouveauté de l’Exposition de 1867 : la carte hebdomadaire nominative d’entrée, avec photographie d’identité. Chaque carte est revêtue de la signature du porteur à l’encre au recto ; au verso : cachet à sec de l’administration. Pour 6 francs, on avait accès au Parc, au Palais et au Jardin, ainsi qu’aux expositions à péages spéciaux et à Billancourt. Il existait également une carte d’abonnement permanente de 60 frs pour les dames et 100 frs pour les hommes.


paris, exposition universelle, 1867, guide, renaudin, guide de paris, delagrave, plan dépliant, histoire
Edmond Renaudin. Paris-Exposition ou Guide de Paris en 1867. Paris, Ch. Delagrave et Cie, [1867]

In-12 (11,5 x 17,5 cm), pleine percaline chocolat, titre doré, 20 p. (pubs) + 460 + 36 p. (catalogue de l’éd.) + plan dépliant en couleurs (52,5 x 39 cm). Bel ex., dorure lég. estompée, salissures au dernier plat. 200€

« Histoire, monuments, musées, théâtres, curiosités, vie pratique avec la description du Palais du Champ de Mars et des environs de Paris. Orné de cartes, plans et gravures ». Très complet et peu courant.


Souvenir de l’Exposition universelle de 1867. Les Douze portes du Champ de Mars. Lith. Truillot, 21 rue Grange-aux-Belles.paris, exposition universelle, 1867, eventail, souvenir, portes, champ de pars, lithographie, palais, original

Éventail de 27 x 51 cm. Restaurations, une lame cassée (sans manque). Encadrement de bois noir (moderne) 200 €

Éventail en papier monté sur 16 brins de bois. Lithographie coloriée représentant un plan simplifié du Palais de l’Exposition et des 12 portes du Champ-de-Mars, représentées de manière circulaire, avec le nom des principales nations occupant chacune des allées.L’Exposition comptait trois portes supplémentaires : porte de la gare (chemin de fer de ceinture), porte de l’Université et porte de Billancourt.


- 1878 - EXPOSITION UNIVERSELLE

[VUES]. Paris. Exposition universelle 1878.

carnet, chromo, paris, plan, exposition universelle, 1878, champ-de-mars, trocadero, depliantCarnet de 21 vues (dont une double), formant un dépliant de presque 3 mètres (hauteur : 9 cm). Couvertures de pleine percaline bleu-grise (passée) à motifs estampés à froid, titre doré. Belle conservation. 90€

Vue générale de l’exposition puis monuments remarquables de la ville de Paris (Notre-Dame, la Concorde, l’Opéra, la Tour Saint-Jacques, la fontaine Saint-Michel…), vues très animées. Sur le dernier plat est contrecollé un plan de Paris miniature, indiquant la zone de l’exposition et les principaux axes et quartiers. Il s’agit probablement d’une édition étrangère (Allemande ?) de ce carnet de chromos car les indications géographiques comportent nombre de fautes d’orthographe qui teintent les rues et les places d’un brin d’exotisme.


Ministère de l’agriculture et du commerce. Rapport administratif sur l’Exposition universelle de 1878 à Paris. Planches. Paris, Imprimerie nationale, 1881.

In-4 plein chagrin chocolat, dentelles intérieures, gardes moirées vertes, dos à 5 nerfs, titre doré. Petits frottements à la reliure, un mors fendu sur 3 cm. 4 p. + 4 planches pliées, initialement montées sur onglet. 400€ paris, exposition universelle, 1878, rapport, planches, imprimerie nationale, ministere de l'agriculture, plan

Rare volume de planches faisant suite aux deux volumes du Rapport de l’Exposition de 1878. Bien complet de ses 4 chromolithographies dépliantes. La planche en couleurs du Trocadéro, montée en début de volume, a été rajoutée. Avec : « Extrait du plan de Paris indiquant les emplacements occupés par l’Exposition » (184 x 61 cm), « Palais du Champ de Mars. Palais du Trocadéro. Plan du rez-de-chaussée », « Exposition d’agriculture et d’anthropologie. Plan » et « Exposition des animaux vivants. Plan ».

Ces planches seront publiées l’année suivante en annexe au tome 1 de la Monographie des palais et constructions diverses exécutées par l’administration, ce qui explique leur numérotation et l’indication de tomaison.


Diverses photographies de l'exposition de 1878
photographie, exposition universelle, 1878, paris, albumine, couleurs, trocadero, champ-de-mars, cabinet
Tirage albuminé, format cabinet, contrecollées sur carton (16,5 x 11 cm), certaines aquarellées, à partir de 15€ :
Palais du Trocadéro, Palais du Champ-de-Mars, rue des Nations, pavillon de la Belgique…

L. Sonnet (grav.). Le Paris de l’Exposition. Nouveau plan. Paris, Imp. Dufrenoy, Librairie générale, Théodore Lefèvre éditeur, [1878]paris, exposition universelle, 1878, plan, paris de l'exposition, sonnet, depliant, couleurs, original

Plan dépliant de 89 x 70 cm, couverture de percaline rouge, titre et illustration (le Trocadéro) dorés, arrondissements et jardins aquarellés de différentes couleurs. Couv. défraichie, restaurations aux pliures. 160€

Plan de Paris édité spécialement pour l’occasion, indiquant l’emplacement des Palais du Champ-de-Mars et du Trocadero. En marges, deux cartouches gravées représentent les deux Palais.


Henri TOUSSAINT. sans titre [Le Palais du Trocadéro vu de la berge sous le pont de l’Alma], 1878

Eau-forte sur papier vergé fin, 35,7 x 21,9 cm (40,3 x 27,1 avec marges), signée dans la planche. Belle estampe avant la lettre. 140 €paris, exposition universelle, 1878, henri toussaint, trocadero, eau-forte, gravure, estampe, chaillot

Quatre-vingt quatorze projets (dont un par Gustave Eiffel) avaient été présentés pour bâtir un palais sur le terrain vague de la colline de Chaillot. C’est au tandem Davioud et Bourdais, respectivement architecte des services d’Alphand et ingénieur, tous deux candidats malheureux à la construction du Palais du Champ-de-Mars, qu’il est revenu d’ériger cette gigantesque salle destinée à accueillir concerts et congrès.

Lire la suite : 1878 - Toussaint - Trocadero


- 1889 - EXPOSITION UNIVERSELLE


J. JONCHEZ. Tour de Nesle. Imp. Floucaud, 38 rue Lecourbe et 36 rue des Petits-Champs. [1889] jonchez, tour de nesle, floucaud, 1889, exposition universelle, paris, affiche, originale, attraction, motte-piquet

Affiche 124 x 92 cm, entoilée. Belle épreuve, restauration en partie supérieure. 650€

Affiche promotionnelle pour l’attraction « Tour de Nesle » qui s’est tenue en marge de l’Exposition Universelle de 1889, entre les rues Dupleix, d’Ouessant et l’avenue de la Motte-Piquet.

« Cette remarquable institution de la Tour de Nesle, avec tous les divertissements nouveaux et curieux qui y sont annexés, constitue une attraction de première grandeur auprès des Parisiens et du public de l’Exposition ».

 « Nous la voyons aujourd’hui reconstruite telle qu’elle était alors. C’est tout près du Champ de Mars, avenue de Lamotte-Piquet, sur un vaste emplacement de plus de douze mille mètres, que s’élève, fière et superbe, la fameuse Tour haute de vingt-six mètres, grosse, ronde, un peu massive et accouplée à une seconde tour plus légère et plus élevée de trente-trois mètres, dans laquelle est pratiqué un escalier à vis qui dessert la tour principale 

Lire la suite : 1889 - Affiche Tour de Nesle


Exposition universelle de 1889. L’Esplanade des Invalides et la rue du Caire. Paris, Imprimerie de l’Exposition

13,5 x 19 cm, agrafé, couv. pleine percaline rouge, encadrement noir, titre doré au 1er plat. Page de titre + 16 planches en couleurs. Couv. lég. salie, cahiers dégrafés de la couv. 350€ paris, exposition universelle, 1889, rue du caire, carnet, lithographies, esplanade des invalides, imprimerie de l'exposition, colonies, folklore

Galerie de personnages « exotiques » en costumes traditionnels : danseuse égyptienne, cavalier tunisien, peintre annamite, « pouss-pouss de Hanoï », danseuses du kampong javanais, Spahi sénégalais, tirailleur malgache, homme et femme pahouïns (Gabon-Congo), kabyles et canaques, types malgaches en tenue de cérémonie, etc.


Figaro exposition. Paris, Boussod, Valadon et Cie, 1889.

figaro, exposition universelle, 1889, cartonnage, relie, tour eiffel, illustrations, couleurs, grassetIn-folio, reliure pleine percaline bleu-nuit de l’éditeur, premier plat illustré d’une gravure dorée de l’illustration de la couverture, dos orné d’une représentation dorée de la tour Eiffel. Couv. cons., 144 p. + deux plans couleurs hors texte. 300€

Très belle édition de ce supplément au Figaro faisant la part belle à la Tour Eiffel. Ouvrage abondamment illustré de reproductions d’œuvres d’art et de photographies de l’exposition. 16 illustrations couleurs à pleine page. En fin de volume, une table alphabétique des matières (4 p.) suivie de 4 pages de publicités dont 2 en couleurs. Sans doute l’un des plus beaux volumes consacrés à l’exposition de 1889, bien complète de sa fameuse couverture en chromolithographie par Grasset.


[Album photo]. Exposition universelle de 1889. ND [Neurdin Frères]paris, exposition universelle, 1889, album photo, neurdin frères, nd, albumine, album souvenir, photo

In-8 à l'italienne, couverture demi-chagrin rouge, dos à 4 nerfs, caissons avec ornements dorés, plat de percaline rouge de l'éditeur, titre doré au centre en un cartouche central bleu roi surmontant une palme dorée, 24 tirages photos sur papier albuminé collées sur carton et montés sur onglets, tranches dorées, une photo par page, chacune encadrée de liserés beiges et d'ornements décoratifs bleus. Petites salissures en couv., cuir épidermé et frotté, photo lég. pâlies. 400€

Album composé de 24 photos, plus ou moins classiques, de l'Exposition Universelle : Vue générale prise du Trocadéro, la Tour Eiffel (3 photos), le Trocadéro, le Dôme Central, pris de la Tour Eiffel, Galerie des machines, vestibule de la Galerie de 30 mètres, pavillons de la Bolivie, du Chili, chemin de fer Decauville...


Guide Bleu du Figaro et du Petit Journal. Exposition de 1889. Paris, 26 rue Drouot.

guide, paris, exposition universelle, 1889, figaro, petit journal, tour eiffel, plan, pavillons, originalIn-12 broché, couverture pleine percaline bleu-ciel de l’éditeur, 285 p. + cahier publicitaire. Bel exemplaire, quelques défauts. 80€

Avec 31 dessins et 5 plans. Charmant guide de poche passant en revue l’ensemble des pavillons et sections de l’exposition. Bien complet de ses 5 plans dépliants en couleurs montés sur onglet en fin de volume (dont « Ce qu’on voit du haut de la Tour Eiffel dans un rayon de 90 kilomètres »).


Revue de l’Exposition universelle de 1889. Paris, Librairie d’Art L. Baschet, 1889.

24 numéros brochés (22 fascicules, dont 2 numéros doubles), revue, exposition universelle, 1889, librairie d'art Baschet, complet, 24 livraisons, illustrations, suppléments, dumas, huysmans25 x 33 cm, couvertures illustrées teintées de différentes couleurs (A. Leveille), 380 p. (numérotation en continu) et 55 hors-textes. Dans un fort portefeuille cartonné décoré de l’éditeur. Bel ensemble, marges des couvertures effrangées (surtout les premiers numéros), brochages parfois fragilisés. 480€

Collection complète de la revue bi-mensuelle éditée par F.-G. Dumas et Fourcaud, dans sa rare présentation en livraisons.

Du n°1 (mai) au n°24 (novembre). Revue abondamment illustrée qui réunit nombre de collaborateurs, parmi lesquels Alexandre Dumas, Huysmans, Banville, Maupassant… Complet des 55 hors-textes, dont certains en couleurs et d’autres en héliogravure.

On joint un ticket d’entrée ainsi que deux billets de tombola de l’exposition


  Diverses photographies de l’exposition de 1889
Tirage albumine contrecollé sur carton, format cabinet (10,5 x 16,5), à partir de 10€

Fontaine monumentale, galerie des machines, pavillons de l’alimentation et des pastellistes français, palais des Beaux-Arts, chalet des forêts, pavillons du Maroc, de l’Algérie, de la Cochinchine, pagode d’Angkor, etc.

photographie, tirage, cabinet, exposition universelle, paris, 1889, original, pavillons

E. LAMARQUE, Adrien MARIE [ill.]. A travers l'Exposition. Promenades de deux enfants. Paris, Théodore Lefèvre et Cie, Emile Guérin. [1889]paris, exposition universelle, 1889, enfantina, enfants a travers l'exposition, livre illustré, chromolithographie, lamarque, adrien marie, theodore lefevre

In-4 cartonné, plats illustrés, 30 p. + 12 pl hors-texte. Papier du dernier plat gondolé, odeur d'humidité. 250€

Un livre a visées pédagogiques, assurément. Où l'on découvre Madeleine et Jacqueline, en route avec leur maman pour l'Exposition. Ils découvrent tour à tour la Tour Eiffel, les jouets, la rue du Caire, la Galerie des machines, l'exposition de la Russie, de l'Algérie, le Village japonais, le Sénégal... Chaque découverte ou questions est prétexte à des réflexions historiques ou à des commentaires bienveillants de la maman, qui explique entre autre les bienfaits de la colonisation algérienne, que les Japonais ne sont pas des sauvages... Ouvrage bien complet de ses 12 superbes planches hors-texte en chromolithographie.


L’Exposition de Paris. Haarlem (Hollande), Impr. Van Meer, [c. 1889]paris, exposition universelle, 1889, livre ancien, van meer, haarlem, hollande, chromolithographie, enfantina, tour eiffel

Album in-4 broché, couvertures illustrées, non folioté (12 p.), 1er plat détaché, manque de papier en marge de la 3e couv. 240 € 

Remarquable et intrigante réalisation toute en chromolithographie, présentant sur chaque page une saynète légendée mettant souvent en scène des enfants en voyage à travers les pavillons et attractions de l’Exposition.                       


GLUCQ. L’Album de l’Exposition. 1889. Paris, Bureaux de vente et de souscription Ch. Gaulon, [1889]paris, exposition universelle, 1889, glucq, album de l'exposition, gaulon, photo, photogravure, livraisons, livre ancien

In-folio (33 x 43 cm), 50 fascicules, chacun composé d’une chemise contenant deux planches sous serpentes. Quelques rousseurs et salissures sur certaines pages. 400 €

1889 en photos... Ensemble complet de 100 planches à pleine page en photogravure « sur teinte chine » (selon le bulletin de souscription joint). Les fascicules ont été publiés de manière hebdomadaire puis bi-hebdomadaire entre mai et décembre 1889. Chaque planche est légendée en rouge en trois langues (Français, Anglais et Espagnol). Vues extérieures des palais et des parcs et intéressants clichés d’intérieurs de palais et de galeries (Cristallerie française, Métallurgie, Salon de peinture, Céramiques, Horlogerie, Tissus, etc.).


ALFRED PICARD. Rapport général. Tome premier. Historique des expositions universelles – préliminaires de l’Exposition universelle de 1889. Paris, Imprimerie Nationale, 1891

In-4, demi-chagrin rouge, 372 p., complet des 14 gravures hors-texte dont une double. Exemplaire nominatif. Reliure passable, mouillures pâles en marges uniquement sur les h-t. 120 €

paris, exposition universelle, 1889, alfred picard, rapport, imprimerie nationale, tome 1, pieces annexes, reliure, livre ancien

Exemplaire offert à M. « André (Édouard), membre du jury du Groupe ix » comme indiqué à l’encre en frontispice (avec le cachet du Rapporteur Général). Ce premier tome est principalement consacré à un retour sur les expositions passées, en commençant par les Expositions universelles françaises de l’an Vi (1798) à 1849, puis en revenant sur les Expositions universelles internationales de Londres, Paris, Vienne, Philadelphie, Sydney, Melbourne, Amsterdam, Anvers, Barcelone et Bruxelles. Dernière partie est consacrée aux préliminaires juridiques et techniques de l’Exposition de 1889. Belles illustrations (héliogravure de Lemercier). Alfred Picard, inspecteur général des Ponts et Chaussées, est le véritable homme-orchestre de l’Exposition de 1889, et deviendra Commissaire Général de la suivante.

Autre volume du Rapport disponible :

ALFRED PICARD. Rapport général. Pièces annexes. Actes officiels, Tableaux statistiques et financiers. Paris, Imprimerie nationale, 1892. In-4, reliure demi-percaline rouge, 460 p. Reliure modeste. 120 €

Ultime publication du monumental Rapport général, après 9 tomes parus entre 1891 et 1892.


- 1900 - EXPOSITION UNIVERSELLE

A travers Paris. Jeu. Paris, G.M., [c. 1900]a travers paris, jeu ancien, 1900, g.m., lithographie, exposition universelle, paris, couleurs

Plateau de jeu dépliant en 4 parties (format ouvert : 73,5 x 57,5 cm) dans un emboitage cartonné au premier plat lithographié (38 x 29,5 cm). Boite défraîchie en marges. 480 €

Spectaculaire jeu de plateau destiné à faire découvrir les vingt arrondissements de Paris ainsi que les différents monuments de la ville.

Plan de Paris au centre et 79 vignettes illustrées en couleurs. En marges sont reproduites en noir et blancs des illustrations des pavillons de l’Exposition Universelle de 1900. La règle du jeu est imprimée sur le plateau.


[MOËT & CHANDON]. Exposition universelle 1900. Ensemble de 5 photographies. H. MAIRET & Cie, Paris, 37 rue Taitbout

Tirages photographiques (27 x 21,3 cm) collés sur cartons (54 x 43 cm). Cartons salis, petites rousseurs et défauts, manque marginal sur 1 carton n’affectant ni le texte ni la photo. 500€paris, exposition universelle, 1900, champagne, moet et chandon, pavillon, photographie, mairet et cie, pavillon du champagne, galerie des machines

Rare témoignage de la présence du pavillon du Champagne Moët et Chandon à l’Exposition universelle de 1900. Le pavillon se trouvait en bas des marches du Palais du Champagne, dans la galerie des machines (section alimentation), sur le Champ-de-Mars. Vues extérieures et intérieures du pavillon, avec une exposition Moët à l’intérieur (bouteilles, diplômes, histoire, prix...).


Palais du Costume. Le costume de la Femme à travers les âges. Projet Félix. Paris, Imp. Lemercier, 1900.catalogue, palais du costume, femme, projet felix, lemercier, 1900, exposition universelle, paris, mode, photo

In-8 broché, couvertures illustrées, 64 p. + [16 p.]. Bel exemplaire, petites salissures en dernière couverture. 60€

Catalogue de l’exposition qui s'est tenue au Palais du Costume (Champ-de-Mars) durant l’Exposition Universelle. Une présentation des 35 tableaux mettant en scène des personnages costumés de l’Egypte antique aux robes de bal 1900.

Nombreuses reproductions photographiques à pleine page des tableaux, avec en regard la description des scènes. Costumes réalisés par Félix, perruques par Lenthéric, tissus fournis par la Maison J. Rémond et Cie, etc.


Diverses photographies de l'exposition universelle de 1900

Photos d’amateurs, certaines vues depuis un bateau sur la Seine, présentant les pavillons de l’Exposition, 8 x 11,5 cm contrecollés sur carton et légendées à la main sur les photos : « Exposition 1900 ». A partir de 10€ :

Palais du Génie civil, Petit Palais, esplanade des Invalides, Trocadéro, palais de l’Electricité, pavillon de la Ville de Paris, Vieux Paris, Chambre des Commerces maritimes, aquarium…  lot, photographie, photo, exposition universelle, paris, 1900, tirage, amateur, pavillons, palais, monuments


Jules COMTE (dir.). L’Art à l’Exposition universelle de 1900. Paris, Librairie de l’Art Ancien et Moderne, décembre 1900paris, exposition universelle, 1900, art, l'art a l'exposition universelle, librairie de l'art ancien et moderne, livre ancien, gravures, lithographies

Fort in-4, reliure demi-basane brune granitée à coins, plats de percaline verte, 508 p. + 101 planches. Bel exemplaire, quelques rousseurs. 260 €

Élégante réalisation consacrée à l’Exposition rétrospective de l’Art français (peinture, sculpture, céramique, horlogerie, armes, mobilier…), aux Beaux-Arts et enfi n aux Arts Décoratifs (terre, bois, métal, tissus et reliure).

Ouvrage illustré de cent-une planches gravées ou lithographiées hors-texte et signées Boilvin, Bracquemond, Fantin-Latour, Daniel Vierge…


Exposition universelle de 1900. Vieux-Paris. Recueils de pièces de chant extraites des diverses publications de la « Schola Cantorum » et exécutées à la Chapelle de Saint-Julien-des-Ménétriers par les chanteurs de Saint-Gervais. Paris, Bureau d’édition de la Schola Cantorum, 1900

27,5 x 35 cm, broché, couv. illustrée, [80 p.]. Venduparis, exposition universelle, 1900, vieux paris, robida, partition, schola cantorum, motets, saint gervais, saint julien des menetriers

Dans le « Vieux Paris » reconstitué sous l’impulsion d’Albert Robida (qui signe ici l’illustration de couverture reprise en page de titre), les chanteurs de Saint-Gervais ont offert au public des concerts pendant toute la durée de l’Exposition.

Ce recueil réunit 16 motets choisis à 4, 5 et 6 voix extraits de L’Anthologie des Maîtres religieux primitifs dans une édition avec réduction des voix (Josquin des Prés, Roland de Lassus, Giuseppe Corsi...). La partition était en vente à la Chapelle de Saint-Julien-des-Ménétriers au Vieux-Paris, ainsi qu’à la Schola Cantorum.

« Cette année 1900 vit Charles Bordes s’élancer dans une nouvelle aventure, assez périlleuse, mais qui réussit néanmoins à procurer des fonds plus que jamais nécessaires en raison du déménagement projeté : il se fit entrepreneur de spectacle dans une dépendance de l’exposition.

Lire la suite : 1900 - ROBIDA - Schola Cantorum


Albert ROBIDA. Exposition universelle de 1900. Le Vieux Paris. Etudes et dessins originaux. Lemercier, [c. 1900].

paris, exposition universelle, 1900, albert robida, le vieux paris, etudes et dessins originaux, lemercier, chromolithographie, portfolio, lucien métivetIn-folio, portefeuille demi-percaline bleue à coins, premier plat illustré, 12 p. + 4 planches couleurs + 44 planches en noir. Portefeuille lég. défraichi (portefeuille lég. déf). 380€

Indispensable témoignage de la reconstitution du « Vieux Paris » à l’Exposition universelle de 1900. Envoi autographe signé de Robida à l’illustrateur Lucien Métivet, qui a participé à l’Exposition en tant que représentant de la section humoristique.

L’écrivain et illustrateur Albert Robida fut désigné maître d’œuvre de ce vaste projet de reconstitution d’un Paris médiéval en bord de Seine, quai de Billy, sur 300 mètres, qui fut l’une des attractions phares de l’Exposition.

L’album se compose d’un texte explicatif sur le projet, ses enjeux et difficultés et la légende de chaque monument reconstitué, puis 48 planches reproduisant à pleine page les dessins de Robida croquant l’ensemble et les détails de cette monumentale reconstitution.

 


Exposition internationale universelle de 1900. Catalogue général officiel. Exposition rétrospective de l'art français des origines à 1800. Paris, Imp. Lemercier, 1900.

In-12, broché, [8]+390p. Bel exemplaire, plis au dos. 120€paris, exposition universelle, catalogue général officiel, exposition rétrospective, art francais, 1800, 1900, chromolithographie, lemercier, chartran

Elegante couverture lithographiée signée T. Chartran. Le catalogue s'ouvre par 8 feuillets en couleurs reproduisant les divers plans de l'Exposition. Suivent un avant-propos (dans lequel les auteurs s'excusent de l'imperfection de leur ouvrage, sorti rapidement après le début des festivités), la liste des membres de la commission, la liste des collectionneurs ayant prêté des œuvres, enfin le catalogue proprement dit, composé de 21 sections ( ivoire, bronze, céramique, orfèvrerie, émaux, bois cuir, monnaies, peinture...) et de 4774 fiches, plus ou moins détaillées.

« Par un classement opéré par matière comme dans un musée permanent, et non par époques comme cela a lieu le plus fréquemment dans les expositions rétrospectives ; par une sélection très sévère apportée dans le choix des objets ; par ce fait aussi que nombre d'oeuvres d'art de premier ordre ont pu être distraites momentanément de collections publiques ou privées, d'où elles ne sont jamais sorties, on a pu composer un ensemble artistique et historique qui sera certainement un utile enseignement, qui permettra d'écrire presque sans lacune l'histoire de l'art français jusqu'au seuil du XIXe siècle. »

On trouve plus couramment le Catalogue illustré officiel édité par Baschet, dont les 4774 fiches sont bien plus succinctes que dans le document ci-dessus (ce Catalogue illustré est également en vente à la librairie, au prix de 40€)


E. HOSPITALIER, J.-A. MONTPELLIER (dir.). L’Électricité à l’Exposition de 1900. Tome I. Fascicules 1 à 6,Services généraux, Production, Transformation, Canalisation et Distribution de l’Énergie électrique. Paris, Vve Ch. Dunod, 1902paris, exposition universelle, 1900, hospitalier, montpellier, electricite a l'exposition, electricite, dunod, 1902, livre ancien

In-4, reliure pleine toile noire, titre doré au dos, 80 p. (+ 11 pl. hors-texte) ; + 149 p. + 88 p. + 93 p. + 67 p. + 4 2 p. Reliure modeste. 160 €

Réunion par Dunod de 6 fascicules publiés entre 1900 et 1902 : Organisation et services généraux de l’Exposition (avec une grande planche dépliante de la façade du Palais de l’électricité par Fernique, p. précédente) ; Production de l’énergie électrique (avec 144 fi gures) ; Générateurs d’énergie électrique (82 fi g.) ; Transformation de l’énergie électrique (66 fi g.) ; Canalisation et appareillage (111 fi g.) ; Distribution, transmission et transport de l’énergie électrique (17 fi g.). Le Palais de l’électricité, partiellement construit avec des éléments du Palais du Champ-de-Mars de 1889, se déploie face à la Tour Eiffel. Il est surmonté d’une étoile lumineuse sur laquelle se dresse une statue de 6,50 mètres de haut : la Fée Électricité, debout sur un char et tenant un fl ambeau de 50.000 volts éclairant la nuit.


- 1925 - EXPOSITION INTERNATIONALE DES ARTS DECORATIFS


Henri CLOUZOT. La Ferronnerie moderne à l’Exposition internationale des Arts Décoratifs. Paris, Charles Moreau, 1925clouzot, ferronnerie moderne, exposition internationale, arts decoratifs, paris, charles moreau, 1925, decoration, architecte

In-folio en feuilles sous portefeuille décoré de l’éditeur, [8 p.] + 36 planches photographiques, dont une en fac-simile. 280€

Introduction par Henri Clouzot, table des planches indiquant les noms des artistes-décorateurs, leur réalisation et le cas échéant le nom des architectes. Photographies des œuvres par Chevogeon, héliogravure de Viale et L’Hotellier.

Travaux de Edgard Brandt (porte d’honneur, grille d’intérieur du Pavillon du Collectionneur, portes…) ; Szabo  (lustre, grille de clôture), Raymond Subes (portes, appliques, lampes, balcons…) ; Christofle, Marcel Bergue, Richard Desvallières, Jean Prouvé, etc.

Belle couverture en couleurs composée par René Gabriel


Ministère du commerce et et de l'industrie, des postes et des télégraphes. Catalogue général officiel. Exposition international des arts décoratifs et industriels modernes. Paris, avril-octobre 1925. Imp. de Vaugirard, [1925]

In-8 broché, couv. grise illustrée noire et rouge, 480 p. + publicités. Venduparis, exposition internationale, arts décoratifs, art déco, catalogue général officiel, 1925, imprimerie de vaugirard, catalogue illustré, liste des exposants

Vaste catalogue, abondamment illustré de plans et de photographies, détaillant la liste des classes, pavillons et exposants de l'Exposition des Arts Décoratifs. Avec la localisation précise de chaque pavillon, de chaque boutique et de chaque stand par secteur (porte d'honneur, pont Alexandre III, esplanade des Invalides...), le détail de la section des colonies puis des différentes sections étrangères. L'ouvrage comporte également en hors-texte d'abondantes publicités où l'on retrouve Gaumont, American Express, Thomas Cook aux côtés de diverses sociétés de construction, de mode...


VIIème région économique. Angoulême, Brive, Cognac, La Rochelle. Guéret, Tulle, Périgueux, Rochefort, Limoges. Catalogue du pavillon. Arts décoratifs. Paris, 1925. Limoges, imp. Dumont paris, exposition internationale, arts décoratifs, art deco, 1925, exposition, pavillon, viie région économique, brives, catalogue

14 x 22 cm, agrafé, couv. illustrée en couleurs, 62 p. Couv. lég. déf. 160€

Illustrations de couvertures en deux teintes signées René Crevel. Le catalogue du pavillon de la VIIe région économique, édifié sur le Cours-la-Reine : porcelaine de Limoges, tapisseries et tapis d’Aubusson, ganterie, émaux d’art, vitraux, céramique d’art... le tout illustré de photographies noir et blanc. Avec le plan du pavillon et la liste des exposants.


Maurice DUFRENE. Ensembles mobiliers. Exposition internationale 1925. 1e série. Charles Moreau, 1926paris, exposition internationale, 1925, maurice dufrene, ensembles mobiliers, arts decoratifs, art deco, ruhlmann, charles moreau, photographies

In-folio (32,7 x 45 cm), en feuilles sous portefeuille cartonné décoré de l’éditeur, 4 p. + 32 planches chaque. Bel exemplaire. 300€

Première des trois séries « Ensembles mobiliers », publiées suite à l’Exposition internationale des Arts Décoratifs de 1925. Avec 32 planches de photographies (hélio Faucheux) de halls, salles à manger, chambres, salons, cabinets de travail… avec pour chacun le nom du décorateur, l’éditeur et le cas échéant l’architecte.

Avec : Montagnac, Kolmann, Follot, Leleu, Ruhlmann, Dufrène…

 


25 photographies de l’Exposition des arts décoratifs en cartes postales. Paris, A. Noyer, [1925]

4 ensembles de 25 cartes-photos chacune, dans 4 pochettes cartonnées, titre rouge et frises dorées, + 21 cartes-photos supplémentaires, soit 121 cartes. 180€

paris, exposition internationale, arts decoratifs, 1925, cartes postales, cpa, architecture, lot, A. Noyer, photographiesBelles série de photographies de l’Exposition des Arts décoratifs montées en cartes postales. Les cartes sont numérotées, la série semble omplète en 200 numéros.

Avec une suite sur la Cour des métiers (fresques de Henri Rapin, H. Marret et de O.D.V. Guillonnet), des vues de fontaines et d’éléments de décors et la représentation de nombreux pavillons, avec la mention des architectes (dont le Pavillon de L’Esprit nouveau de Le Corbusier, le Primavera du Printemps par Sauvage et Wybo, le Pavillon du Collectionneur par Pierre Patout...).


- 1931 - EXPOSITION COLONIALE INTERNATIONALE


Maurice Tranchant. Le Tour du monde en 1 jour à l'Exposition coloniale. Paris, Studio du Palmier Nain, [1931]

paris, exposition coloniale, 1931, enfantina, tranchant, tour du monde en un jour, studio du palmier nain, livre illustré, couleursIn-4 à l'italienne, agrafé, couv. cartonnée illustrée en couleurs, [24 p.]. Vendu

Foisonnant album tout en couleurs, offrant une visite de l'Exposition coloniale de Paris et principalement des bâtiments des colonies françaises. Maurice Tranchant était non seulement illustrateur aquarelliste, mais encore architecte. On lui doit notamment la conception de la Grande Mosquée de Paris et il fut longtemps en mission au Maroc, en charge de la protection du patrimoine marocain puis inspecteur des beaux-arts et des antiquités.

 


Compagnie des Chemins de fer Paris Lyon Méditerranée. Exposition coloniale internationale, Paris 1931. Paris, Impressions Miramar, [1931]

Ensemble de 7 fascicules in-4, agrafés, dans une pochette à rabats imprimée en couleurs. Venduparis, exposition coloniale, 1931, plm, paris lyon mediterranee, trains, miramar, fascicules, maulde et renou, tender

Ensemble manifestement complet en 7 plaquettes, réunies à l’occasion de l’Exposition de 1931 :

une présentation sobre et technique, illustrée de schémas et photos, de 2 locomotives Tender et de type « Mountain », de 3 voitures à bogies à intercirculation avec différents compartiments, de l’installation de manutention mécanique des combustibles et des scories et enfin des cadres à panneaux démontables pour transport de primeurs entre Paris et l’Algérie. Les plaquettes sortent de l’imprimerie Maulde et Renou.


Série de photographies amateurs prises à l’Exposition coloniale de Paris en 1931. 
Tirages en gélatino-bromure, 12 x 9 cm. A partir de 5€

Palais du livre, pavillon de l’AOF, lac Daumesnil, huttes lacustres, avenue des colonies françaises, église Notre-Dame des missions, etc.photographie, amateur, tirage, gelatino-bromure, paris, exposition coloniale, vincennes, 1931, palais, pavillon, daumesnil


Bravo. Le mensuel de Paris. Juin (n°30) et septembre 1931. Imp. E. Desfossés-Néogravure.

In-4 agrafés (227 x 35 cm), couvertures rouges illustrées, et 50 p. Pliures fragilisées. L’Ensemble : 60€ paris, exposition coloniale internationale, 1931, bravo, mensuel, desfosses neogravure, romi, reboux, demaison, angkor

Réunion de deux numéros de la revue Bravo, mise en page par Romi. Le numéro de juin accueille le long article de Paul Reboux, illustré par la photographie : « D’une exposition à l’autre… Journal d’un bourgeois de Paris (1900-1931) ainsi qu’une photo de Dora Markovitch sur double page : « Les Illuminations du palais d’Angkor. Le numéro de septembre livre trois pages d’André Demaison : « Méridien zéro » sur un séjour en Côte d’Ivoire et un article signé Maxence-Thomas : « Harmonies lumineuses à Vincennes ».


Exposition coloniale internationale. Paris 1931. Colonies et pays d’Outre-mer. Paris, Imprimerie nationale, février 1930paris, exposition coloniale internationale, 1931, colonies et pays d'outre mer, imprimerie nationale, 1930, illustré, goor, livre ancien

In-4 broché, couverture illustrée (Janniot) rempliée, 77 p. Couverture défraichie, quelques rousseurs. Cachet du ministère des colonies sur les trois premières pages. 70€

Bel album illustré par G. Goor en bistre, pour promouvoir la future exposition coloniale : Caractère et portée de l’Exposition, cadre et aménagement général, Renseignements généraux sur l’organisation, règlement général, Conditions de transport. Vue aérienne photographique en double page centrale.

« Il faut que, dans le monde de demain, l’équilibre s’établisse entre les vieilles nations et les peuples jeunes, que les uns et les autres s’entr’aident en échangeant leurs produits et leurs procédés de fabrication et, ne l’oublions pas non plus, leurs idées et leurs richesses artistiques. »


Exposition coloniale internationale de Paris. Proclamation solennelle des récompenses en présence de M. le Président de la République. Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, 10 novembre 1931. Imp. Coquemer

14,5 x 22 cm, 2 ff doubles pliés, retenus par un cordon blanc. Couv. partiellement insolée. 60€paris, exposition coloniale, 1931, programme, proclamation des recompenses, sorbonne, coquemer, concert, frager, 10 novembre 1931

Programme en musiques (marche tartare puis cosaque, et Kakendé (danses soudanaises) musiques du 5e régiment d’infanterie) et en discours avec les allocutions de MM. Maginot, Lyautey, Dr Fock et Sarraut avant la proclamation des récompenses par M. Frager.


- 1937 - EXPOSITION INTERNATIONALE DES ARTS ET TECHNIQUES

Memorandum relatif à la transformation du Palais du Trocadéro. Exposition internationale – Paris 1937. Paris, Imp. Georges Lang, 1936memorendum, paris, exposition internationale, arts et techniques, 1937, georges lang, 1936, trocadero, polemique, travaux

Plaquette 19 x 27 cm agrafée, couverture typographique (légèrement salie) + 8 p. 60€

Texte anonyme daté de janvier 1936, en réponse aux détracteurs du projet de nouveau Trocadéro construit à l’occasion de l’Exposition internationale de Paris en 1937 : explication du cahier des charges, des solutions non retenues et exposé des idées force du projet adopté.   


- André GRANET. Exposition 1937. Décoration lumineuse de la Tour Eiffel André Granet. Décoration lumineuse de la Tour Eiffel. Exposition internationale, Paris 1937

Deux feuilles réunies formant un document de 176 x 143 cm. Tracé imprimé réhaussé, titre manuscrit. Trous aux plis, marges effrangées. 650€

Ce spectaculaire document présente le « tracé du quadrillage en tubes roses et des arabesques, nuages, arches en tubes bleus » qui vont illuminer le premier étage de la Tour Eiffel à l'occasion de l'Exposition internationale de 1937. On y voit, à l'échelle de 0,04/mètre, un quart des voutes du premier étage de la Tour.

Cette archive présente le travail préparatoire à la mise en lumière de la Tour Eiffel par André Granet : sous la voute du premier étage, Granet avait conçu un lustre gigantesque composé de 10 kilomètres de tubes fluorescents de différentes couleurs. Les tubes dessinent une dentelle illuminant les faces intérieures de la tour, sous le premier étage, entre les quatre pilliers. André Granet avait épousé une des petites filles de Gustave Eiffel.


Maquette originale à la gouache pour un textile. Paris. Exposition 1937. [Atelier André Benlian, 1937]

51,5 x 18 cm au plus haut. Quelques plis et salissures. 850€ paris, exposition universelle, exposition internationale, 1937, maquette originale, andre benlian, tissu, textile, fanion, confection

Modèle peint destiné à être reproduit sur tissu (un foulard ? un fanion ?), provenant de l’atelier André Benlian, installé dans le Xe arrondissement de Paris et qui créait et fabriquait des tissus décorés en utilisant les techniques du pochoir ou de la sérigraphie.

Les motifs pouvaient venir de la céramique, de vitraux, d’une inspiration végétale mais également d’un événement de l’actualité. Ici, l’enchevêtrement des drapeaux fait clairement penser à l’affiche de Carlu réalisée pour cette même Exposition.

Ce modèle n’a vraisemblablement jamais été commercialisé.


[Mallet-Stevens]. L’Herbe à la Reine dans l’art et dans l’histoire. Service d’exploitation industrielle des tabacs et des allumettes. Imp. Draeger Frères, mars 1938

Petit in-4 broché, couv. gaufrée rempliée, 85 p. 250€ paris, exposition internationale, 1937, mallet stevens, pavillon du tabac, herbe a la reine, tabac, architecture, draeger, exemplaire nominatif

Un des 250 exemplaires numérotés sur papier de Hollande, exemplaire nominatif offert à l’architecte Mallet-Stevens, l’un des deux concepteurs du Pavillon des Tabacs construit à l’occasion de l’Exposition Internationale des Arts et Techniques de 1937.

Après une brève introduction sur l’histoire du tabac et quelques poèmes choisis à sa gloire, suivent 26 planches présentant pas moins de 115 objets figurant dans la rétrospective présentée à l’occasion de l’Exposition.


Paul FORT. Régina-Platine. Gloria-ténèbre et le bel Excelsior. Exposition de Paris 1937

21 feuillets recto, 13,5 x 21 cm, encre noire et mine de plomb. Marques de manipulation, trace de rouille due au trombone. 350€ paris, exposition internationale, exposition 1937, manuscrit, autographe, poésie, paul fort, regina platine, expo 37, nouvelle revue francaise, nrf

Manuscrit autographe de Paul Fort, avec indications de mise en page d’une autre main au crayon. Le texte, première partie du livre Expo 37, publié chez Flammarion en 1938, paraît dans la Nouvelle Revue Française n° 291 (décembre 1937).

Le long poème est paginé de 2 à 21 ; il est consitué de la première partie, « Régina-Platine » et est composé de 32 chapitres numérotés. Il comporte quelques variantes par rapport au texte publié à la NRF, plus long de quatre brefs chapitres (ici le poème se termine par la signature de Paul Fort et l’indication « à suivre »).

Joints :

- 2 ff doubles manuscrits écrits au recto, de même format et numérotés de 1 à 4, consistant en la préparation d’une interview par Paul Fort, au sujet de son texte Expo 37. Texte en noir et ajouts au crayon, de la même main.

- 1 ff recto, encre noire : Lettre de Jean Paulhan à l’en-tête de la NRF, lui retournant les épreuves à corriger.

« Sous les mêmes blancs papillons, voici nous venir face à face les pacifiques Pavillons d’Allemagne et d’U.R.S.S. »


Afrique Occidentale Française. Commissariat du Gouvernement Général de l’Afrique Occidentale Française à l’Exposition Internationale de Paris 1937. Lille, imp. Martin-Mamy, [1937]paris, exposition coloniale, 1937, afrique occidentale francaise, aof, revue, périodique, exposition internationale, reportage, photographies

24,5 x 31,5 cm, agrafé, couv. illustrée bleue et noire, [24 p.]. Vendu

« La prise de possession de l’Afrique Occidentale Française constitue un des plus beaux titres de gloire coloniale de notre pays. Le génie de notre race et son rôle hautement civilisateur s’y sont magnifiquement révélés. »

On n’y échappe pas... Belle publication nonobstant, illustrée d’abondantes photographies en héliogravure illustrant la pacification française, l’oeuvre sociale, l’agriculture, l’élevage, la forêt, la production minière, l’urbanisme, etc.


- [Porfolio de gravures par Decaris, Laboureur, Beltrand...]. Paris 1937 Portfolio de gravures grand format : Paris 1937 (Decaris, Laboureur, Bruyer, Beltrand...)

Onze planches gravées (65 x 50 cm) dans une pochette cartonnée à rabats recouverte de toile vieux rose, retenue par deux cordons de soie, pièce de cuir beige au 1e plat, titre doré. Pochette lég. déf. Infimes défauts à certaines planches. 1800 €

Toutes les planches sur B.F.K. Rives sont numérotées 22/100 et signées au crayon par les artistes.

Rare réunion de onze planches gravées par la fine fleur des maîtres de l'estampe française du temps : Jean Frélaut, Etienne Cournault, André Dauchez, Albert Decaris (2 gravures), Adolphe-Marie Beaufrère, Jacques Beltrand, André Jacquemin, Georges Bruyer, Achile Ouvré et Jean-Emile Laboureur. Les sujets, présentant naturellement l'Exposition, se focalisent principalement sur le site du Palais de Chaillot, en construction ou achevé. On relève également une vue du pavillon de la marine marchande et une autre du pavillon marocain, ainsi que des vues d'ensemble de l'Exposition.

A l'exception de Bruyer et de Decaris, tous les artistes ici présents ont participé à l'exposition de la classe 54 : « La Gravure et l'Estampe » qui s'est tenue au Palais de Chaillot pendant la manifestation internationale. Les deux vice-présidents étaient Beltrand et Laboureur.

Il est probable que notre portfolio, édité à seulement 100 exemplaires, ait constitué l'édition « de luxe » que l'on pouvait s'offrir au sortir de la visite de l'exposition...


Le Circuit de Paris. Exposition 1937. Paris, Artès, [1937]
paris, exposition, internationale, arts et techniques, 1937, circuit de paris, laboratoires cantin, visite, tourisme

In-8 à l’italienne (24 x 15 cm), agrafé, couverture cartonnée décorée dorée et bleue, [16 p.] + 2 plans dépliants (format ouvert : 47 x 28,5 cm). Vendu

Fascicule édité par les Laboratoires Cantin à Palaiseau à l’intention du Corps Médical.

Un plan schématique de la ville avec une proposition de 6 circuits, chacun détaillé dans les pages suivantes. En fin de volume, le plan dépliant de l’Exposition des Arts et Techniques.


Paris Plan vous oriente dans la capitale. Paris, Draeger, [1937].

paris, plan, capitale, draeger, 1937, exposition internationale, carnet, guide, planches, metro, spiralesIn-12, reliure formée d’une spirale métallique, couvertures illustrées en couleurs, non folioté. 40€

Carnet-guide comportant la nomenclature complète des rues de Paris, ainsi que 24 planches présentant chacune une section du Plan de Paris, indiquant sur chaque planche le tracé des métros et des bus. En fin de volume on trouve la liste des lignes d’autobus déviées ou prolongées pendant la ruée de l’exposition 1937, ainsi qu’un petit plan dépliant du métro contrecollé sur le dernier plat.


L’Art et les Artistes. A l’Exposition de 1937. Nouvelle série, Tome XXXIII, n° 179, juillet 1937.

In-4 broché, couv. illustrée, [pp. 325 à 360], 45€paris, exposition internationale, 1937, art et artistes, revue, photographie, yves brayer, arts et techniques, beaux arts

Rare numéro de la revue L’Art et les Artistes consacrée à l’Exposition internationale de 1937. Préface de Georges Huisman, directeur général des Beaux-Arts, article « Les Pavillons étrangers » par Marcelle falcoz, « L’Ile aux Cygnes 1937 » par Marius et Ary Leblond , « Le Pavillon du Louvre » par Magdeleine A. Dayot, « La Maison d’une famille française. Le Pavillon du Palais de la Nouveauté » par Waldemar George et « Le Pavillon Cinzano » par Jean Meryem. Nombreuses photographies en noir et blanc (Baranger, Marcel Dupuis, Parry…) et hors-texte « La fête des vendanges » par Yves Brayer.

Librairie Sur le fil de Paris / LIVRES ANCIENS ET MODERNES / 2 rue de l'Ave Maria - 75004 Paris

Banniere bas